7310482344_5db6898263

Lundi 3 juillet, toute l'équipe Kinomé (presque au complet!) a eu le plaisir de partager son expérience du Moringa avec une assemblée constituée d'étudiants, de particuliers passionnés, d'entreprises, de fondation d'entreprises, d'associations et des partenaires du Campus du Jardin d'Agronomie Tropicale, où a eu lieu l'évènement (Nogent Sur Marne, siège de Kinomé). La vision, l'approche et la méthodologie de Kinomé ont été présentées par Nicolas Métro, et Yohann Faré a ensuite pris le relai pour présenter le projet Togo dans le cadre du mouvement Forest&Life, en faisant un focus sur les résultats et impacts du programme. En savoir plus sur le programme Forest&Life au Togo. Le Moringa étant l'arbre permettant de faire levier d'a...

Une brigade de RNA_1_@AIDER 2012

Après la période de pluies intenses provoquées par le phénomène El Niño Costero (de janvier à avril), les forêts du district de La Matanza ont maintenant une abondante végétation arbustive. Dans ces forêts, se trouvent les communautés rurales impliquées dans le projet Forest&Life: la Ancajima, El Progreso, La Zapata, et Hispón. Le changement spectaculaire du paysage est caractéristique de l’écosystème de la forêt sèche qui peut « verdir » rapidement en cas de longues périodes de pluie. ...

Photo INADES

Cette semaine, l’équipe de l'ONG INADES, un de nos partenaires togolais, est rentrée de sa mission de prospection et de sensibilisation dans la zone du projet « champs écoles paysans, cantines scolaires et éducation nutritionnelle au Togo ». Le projet vise à mettre en place des champs écoles paysans agro-écologiques « moringa-soja-mais » qui permettraient d’approvisionner les cantines scolaires de la zone afin d’assurer la sécurité nutritionnelle des enfants, tout en permettant d’améliorer la qualité des sols. Le projet, soutenu par la société Triballat Noyal SAS et en partenariat avec Kinomé et INADES, se trouve dans la préfecture de Tchamba, Région Centrale du Togo, non lo...

IMG_0609

Vendredi 9 juin, départ à 5h30 du matin pour aller à la rencontre des écoliers de Wonougba Seva et leur servir la bouillie au moringa du petit déjeuner. Nous étions très attendus à en croire tous les enfants qui courent entourer la voiture en riant ! L’agence de presse togolaise est aussi là pour enregistrer ce moment en compagnie de l’inspectrice des écoles de la zone. La journée commence par la levée solennelle du drapeau togolais sous l’hymne national du Togo entonné par les enfants, puis tous les écoliers prennent place dans le réfectoire pour être servis. La bouillie habituelle est servie mais aujourd’hui une cuillérée de poudre de feuilles de moringa vient enrichir le petit déjeuner. Les réactions sont partagées, pour beaucoup d’enfants c’est une première et le goût du moringa est p...

WP_20170517_07_28_09_Pro

Cette année, grâce au soutien d’Oresys, les élèves de deux écoles suivies par l’ONG CADO bénéficieront des premières cantines scolaires utilisant du Moringa. Des recettes dont l’acceptabilité du goût et la qualité nutritionnelle seront étudiées par les chercheurs de l’Université de Lomé et de France. Le projet a bien progressé en mai. L’équipe de CADO a rencontré l’Inspectrice de l’éducation préscolaire et primaire d’Agou afin d’obtenir l’autorisation officielle d’intervenir dans les deux écoles primaires publiques (EPP) : Amavenou et Wonougba-Seva. Ensuite, le 5 Mai, l’équipe de CADO a animé un atelier « d’appropriation communautaire » du projet dans une première école...

IMG_0612

A l’occasion de la Semaine Planétaire pour un Monde Meilleur du 3 au 11 juin 2017, l’ONG CADO, notre partenaire au Togo, organise une journée de partage le 9 juin 2017 entre les enfants de l’école primaire publique de Wonougba Seva, leurs familles et les agriculteurs des environs. Cette journée spéciale permettra aux participants de se retrouver autour d’une dégustation de produits à base de feuilles fraiches et de poudre de moringa au sein de la cantine scolaire, une occasion pour découvrir ou redécouvrir les propriétés nutritives de cette plante et les manières de la cuisiner pour toute la famille. L’environnement sera aussi mis à l’honneur avec la mise en terre de 100 pieds de manguier, 100 pieds d’oranger, 100 pied...

18892986_1696396363707923_6730030752462609866_n

La Semaine Planétaire pour un monde Meilleur est fêtée chaque année la première semaine de juin à travers le monde. Lors de cette semaine, chacun, où qu’il soit sur la planète, est invité à prendre des initiatives pour créer et célébrer plus de joie et de bonheur pour lui et les autres. C’est l’occasion de se faire du bien, de célébrer nos réussites individuelles et collectives, de créer des évènements, petits ou grands, pour être tous contributeurs d’un monde meilleur. L’évènement mobilise chaque année en moyenne 500 enfants sur les projets Forest&Life via des chantiers de plantation, des ateliers de sensibilisation, des fêtes dans les écoles, et autres manifestations festives et mobilisatrices. Vous avez donc jus...

Site de plantation mars 2017

Le Groupe des Amis du Sentier Nature (GRASNAT) a acquéri un site dans l'Arboretum Raponda Walker pour l'implantation d'une plantation pilote de fruitiers sauvages du Gabon. Ce site est situé au sud-ouest sur la route de Malibé 2 en direction du Parc National d'Akanda. Le site couvre une superficie de 6 375 m2. L'équipe du GRASNAT s'active pour la préparation du site afin de le mettre à disposition des enfants pour la plantation des arbres disponibles à la pépinière pédagogique. Les travaux avancent à grands pas, les phases de piquetage et de trouiaison sont enfin terminées. La grande saison des pluies est là depuis le début du mois d’avril 2017. Les plantations ont donc débuté courant mai, en impliquant les classes qui ont déjà participé aux sorties à l'Arboretum Raponda Walker quelques mo...

Diagnostic partcipatif_crédit Kinomé 2014

Les activités du Projet de Régénération Naturelle Assistée (RNA), ont débuté le 1er mai, dans la communauté paysanne José Ignacio Távara Pasapera. Le projet financé par le programme Russel E. Train Education for nature programme – World Wildlife, vise à favoriser la reforestation des forêts actuellement dégradées grâce à la régénération naturelle assistée, qui constitue l’alternative la moins coûteuse et la plus sûre pour la restauration de ce type d’écosystème. Le projet propose les deux composantes suivantes : (i) la formation (ii) les actions de reforestation Les sessions de formation porteront sur « la protection de la régénération naturelle » et « la gestion des repousses, la taille, la fenaison des pâturages naturels et la prévention contre les incendies forestiers ». Les acti...

Agroforesterie moringa zoe appef, 2014, crédit YF

Dans le cadre du projet pilote Moringa Togo (cofinancé par Cartier Charitable Foundation et par la Fondation Léa Nature), Kinomé avait participé en 2015 au 1er Symposium International sur le Moringa (Manille, Philippines) à travers deux présentations, la première pour partager les premiers résultats des travaux du Pr Kouami Kokou sur les systèmes de culture testés à Kpalimé (Togo), et la seconde sur les apports du Leadership éthique dans l'accompagnement des chaînes de valeur durables. Les actes de ce symposium viennent d'être officiellement publiés par le Centre Horticole International : http://www.actahort.org/books/1158/...

P1040517

Les femmes de l’ONG APPEF peuvent être fières de leur travail : après deux ans d’efforts, elles ont conclu un premier contrat d’exportation vers les USA, un marché très exigeant. Historique d’un tel succès. Durant les deux ans,  avec l’appui de Forest&Life et ses partenaires, les groupements de Tchekpo et de Tabligbo ont été formées à mieux comprendre les besoins du marché, mieux gérer les procédés de séchage et ainsi maîtriser la sécurité sanitaire et bien sûr mieux s’organiser. La qualité du Moringa a été améliorée grâce aux nouveaux séchoirs mais surtout grâce à une formation intense sur la méthodologie HACCP (Hazard Analysis Critical Control Point) afin d'améliorer l'hygiène. Cela a réduit la contamination bactérienne, réduit les risques pou...

Photo France

Témoignage d'un professeur de SVT du collège de Mont de Marsan. 'Il nous a fallu beaucoup de patience pour apercevoir la première germination et sur la dernière photo, prise hier, vous verrez que toutes les graines n’ont pas germé, certaines sortent tout juste après 2 mois d’attente ! La période de froid semble ne pas avoir été favorable au départ. Les graines sont bien protégées des oiseaux par l’installation construite par les Agents Techniques du Collège et nous arrosons régulièrement!' Après avoir visité le Musée Graine de Forêt, véritable parcours découverte de la forêt landaise, les enfants repartent en classe avec un kit de plantation leur permettant de faire pousser dans leur école leur propre graine de pin...

DSC08357

El niño a fait beaucoup de dégâts dans la région de Piura (Cf dernière actualité). La situation se rétablissant dans la région (les routes et les moyens de télécommunication avaient été coupés), les équipes projet de l'ONG AIDER, partenaire du programme Forest&Life au Pérou, ont enfin pu avoir des nouvelles des communautés partenaires du projet, qui heureusement n’ont pas été touchées. Les activités du projet vont pouvoir reprendre leur cours avec une nouvelle campagne de Régénération Naturelle Assistée (RNA) et de nouveaux projets collectifs financés. Deux communautés nous ont d’ores et déjà partager leur souhait de primes collectives (en échange du travail de RNA effectué : récolte des branc...

Photo Gabon 2

Pour cette année 2017, les écoles sont nombreuses à se bousculer pour s’inscrire au programme Graines de Géants ! Le programme propose aux enfants de cycle 2 des sorties "découverte" ou Classes Vertes à l’Arboretum Raponda Walker dans la forêt de la Mondah. En plus de découvrir la forêt avec des animateurs qualifiés et à l'écoute, les enfants sont invités à collecter des graines et à les planter dans la pépinière pédagogique du projet. Au total, 28 visites ont été organisées de février à mars 2017. Les sorties se prolongent jusqu'au mois de juin ! En savoir plus sur le programme Forest&Life Gabon : ici...

Photo

Après Tabligbo et Tchekpo, Sévénokopé (Kpalimé) va recevoir son atelier de transformation de moringa. La trentaine d'agriculteurs du canton de Fiokpo, dont le siège de la coopérative est à Sévénokopé, attendaient ce moment depuis longtemps. Après deux ans de formation, à la culture et à l'entretien du moringa, ils vont bénéficier d'un premier centre de transformation des feuilles en poudre. Kinomé a visité le chantier, il est en bonne voie! Les fondations du futur bâtiment sont posées et les murs bien avancés. Manoshap, notre artisan local a déjà fini de fabriquer le séchoir, sur le même modèle que celui de Tabligbo. Compte tenu du faible accès à l'électricité, le séchoir sera équipé d'un dispositif solaire, aussi conçu localement (par les jeunes de la ferme Pensée Positive de l'ONG CADO...

Photo Gabon1

En février, 13 bénévoles de l'ONG GRASNAT, partenaire de Forest&Life au Gabon, ont mis les mains dans la terre à la pépinière pédagogique du projet Graines de Géants ! La première étape de cette journée consistait à la préparation de la terre et la seconde à l’ensachage. Au total 237 sachets ont été remplis et en attente des futures graines qui seront prélevées à l’Arboretum Raponda Walker par les enfants lors de leur sortie découverte de la forêt de la Mondah. Merci pour leur engagement sans faille aux côtés de l'ONG GRASNAT et pour leur participation active à la réussite du projet ! En savoir plus sur le programme Forest&Life Gabon : ici...

Photo Tsanguettes

Avec sa façade rose et bleue, le groupe scolaire les Tsanguettes est situé sur la commune d'Akanda à quelques kilomètres de l'Arboretum Raponda Walker où se déroule le programme Forest&life Gabon. Depuis quelques années, les classes de cette école primaire participent aux sorties pédagogiques organisées par l'ONG GRASNAT. C'est une école particulièrement engagée car il faut noter que sur les deux dernières années consécutives, le Directeur de l'école, Monsieur Alpin Mboumba, a remporté le prix de l'environnement. Cette année, les enfants de l'école ont en plus la possibilité d'échanger avec les enfants du département des Landes en France, où a lieu le programme Graines de Géants. Que ce soit dans les Landes ou au ...

Photo Pérou

Les pluies torrentielles liées à l’arrivée du phénomène El Niño continue de se déverser dans la région de Piura, au Nord du Pérou où est mis en oeuvre le programme Forest&life. Lors de notre visite en février dernier, l’arrivée de la pluie après de longs mois de sécheresse était alors perçue comme une bénédiction dans les campagnes. Mais les fortes pluies se sont poursuivies en continue, provoquant de graves inondations et « huaicos » (coulées de boue) dans toute la région. Dans la capital régional éponyme, complètement submergée, le niveau de l’eau atteint des hauteurs historiques. Un bilan officiel fait état de plus de 240 000 personnes touchées, 2000 km de route et plus de 200 ponts détruit. En zone rurale, 21 245 hectares de cultures auraient été affectés, dont 9 745 hectares co...

Capture

Depuis 10 jours, les enfants ont découvert les lettres de leurs homologues et ont entrepris de leur répondre. En vidéos, en photos, en dessinant, en écrivant, etc. … autant de formes de réponses différentes à l’image des formes de questions envoyées ! La créativité des enfants est sans limites! L’idée de cet échange construit autour de l'arbre, permet aux enfants des deux pays de mieux se connaître et de s’intéresser à la forêt de l’autre. Voici quelques exemples de questions (que vous retrouverez dans leur totalité ici) : - Est-ce que vous avez une forêt tout près de votre école ? - Est-ce que votre forêt change selon vos saisons ? - Nous avo...

IMG_3247-001

Accompagnée par l’ONG locale partenaire A.I.D.E.R., Kinomé a animé une série d’ateliers qui a permis de faire s’exprimer chaque habitant sur leur quotidien, leurs habitudes et leurs besoins. Différents outils ont été utilisés pour cela : Cartographie participative, exercice de l’horloge, calendrier des saisons… La cartographie permet de connaître la perception des habitants de leur propre territoire et de faire ressortir des problèmes « physiques » (distance importante de sources d’eau, difficulté de déplacement ou inaccessibilité de certains services). Les autres exercices permettent de connaître les activités des habitants dans une journée, et dans une année. Les discussions qui en émergent permettent d’identifier les problématiques du quotidien, l’organisation de la communauté, les péri...