Le dispositif de suivi et d’accompagnement des producteurs du programme EESF avec l’appui de Kinomé a permis aux producteurs du département de Foundiougne de reboiser 454 158 arbres actuellement en vie.

Le dispositif de suivi et d’accompagnement des producteurs du programme EESF avec l’appui de Kinomé a permis aux producteurs du département de Foundiougne de reboiser  454 158 arbres actuellement en vie.Tout d’abord, démarrage en 2008 des activités de reboisement avec le jatropha qui représente aujourd’hui 94,14 % des espèces reboisées. Le reboisement du jatropha a permis de régler beaucoup de problèmes socio-économiques et environnementaux tels que:

– Divagation du bétail (protection des plantations, limitation des conflits agro-pastoraux) ;

– Protection de l’environnement (dispositif antiérosif, enrichissement du sol, lutte contre les changements climatiques) ;

– Activités génératrices de revenus (vente de graines).

 

Puis en 2012 démarrage d’une diversification sélective avec des espèces d’utilité capitale pour la population locale, aussi bien d’un point de vue environnemental qu’économique. Les espèces de diversification sont Eucalyptus, Moringa, Citronnier et Goyavier. Cette diversification représente globalement 6% des espèces reboisées. Mais les objectifs de production d’arbres pour 2018 laissent présager une nouvelle orientation privilégiant la diversification ainsi que l’introduction de nouvelles espèces telles que l’anacarde qui est actuellement incontournable du point de vue économique.