Dans la continuité des engagements de l’hôtel de ville de Libreville dans la lutte contre le changement climatique, en souvenir de la célébration de la Journée de l’Afrique.

Madame la Maire de Libreville a organisé une plantation d’arbres, qui sont des symboles vivants des Maires et Ambassadeurs d’Afrique vers la résilience environnementale.
Pour réaliser cette opération, La Direction générale de l’Hôtel de ville a sollicité le concours de l’ONG GRASNAT pour la fourniture des jeunes plants d’arbres produits à la pépinière pédagogique du projet Forest&Life.
31 arbres de quatre espèces différentes ont été plantés : Moabi (baillonella toxisperma), des manguiers sauvages (Irvingia gabonensis), des colatiers (Coula edulis) et des Aghuhe (Pantadesma).
La plantation de ces arbres, qui a eu lieu au mois de juin 2017 s’inscrit en complément de l’action pédagogique au sein de l’Arboretum Raponda Walker, où les classes de primaire participent aux sorties pédagogiques et à la replantation de leur forêt dans le cadre du programme Forest&Life.
Elle est également un élément du plan « Une ville plus verte » mis en œuvre par les nouveaux responsables de l’Hôtel de Ville de Libreville afin de contribuer aux efforts collectifs nécessaires pour la réduction de l’empreinte carbone.

Au total 31 Maires et Ambassadeurs d’Afrique et quelques agents de l’Hôtel de ville de Libreville ont participé à cette opération de plantation d’arbres.
Dans plus de cinq ans, ces arbres grandiront et contribueront à l’embellissement de la ville et au bien-être des citoyens.

En savoir plus sur le programme Forest&Life au Gabon : ici

Le Groupe des Amis du Sentier Nature (GRASNAT) a acquéri un site dans l’Arboretum Raponda Walker pour l’implantation d’une plantation pilote de fruitiers sauvages du Gabon. Ce site est situé au sud-ouest sur la route de Malibé 2 en direction du Parc National d’Akanda. Le site couvre une superficie de 6 375 m2. L’équipe du GRASNAT s’active pour la préparation du site afin de le mettre à disposition des enfants pour la plantation des arbres disponibles à la pépinière pédagogique. Les travaux avancent à grands pas, les phases de piquetage et de trouiaison sont enfin terminées. La grande saison des pluies est là depuis le début du mois d’avril 2017. Les plantations ont donc débuté courant mai, en impliquant les classes qui ont déjà participé aux sorties à l’Arboretum Raponda Walker quelques mois plus tôt avec GRASNAT.

En savoir plus sur le programme Forest&Life Gabon : ici

 

Pour cette année 2017, les écoles sont nombreuses à se bousculer pour s’inscrire au programme Graines de Géants ! Le programme propose aux enfants de cycle 2 des sorties « découverte » ou Classes Vertes à l’Arboretum Raponda Walker dans la forêt de la Mondah. En plus de découvrir la forêt avec des animateurs qualifiés et à l’écoute, les enfants sont invités à collecter des graines et à les planter dans la pépinière pédagogique du projet. Au total, 28 visites ont été organisées de février à mars 2017.

Les sorties se prolongent jusqu’au mois de juin !

En savoir plus sur le programme Forest&Life Gabon : ici

En février, 13 bénévoles de l’ONG GRASNAT, partenaire de Forest&Life au Gabon, ont mis les mains dans la terre à la pépinière pédagogique du projet Graines de Géants !
La première étape de cette journée consistait à la préparation de la terre et la seconde à l’ensachage. Au total 237 sachets ont été remplis et en attente des futures graines qui seront prélevées à l’Arboretum Raponda Walker par les enfants lors de leur sortie découverte de la forêt de la Mondah.

Merci pour leur engagement sans faille aux côtés de l’ONG GRASNAT et pour leur participation active à la réussite du projet !

En savoir plus sur le programme Forest&Life Gabon : ici

Avec sa façade rose et bleue, le groupe scolaire les Tsanguettes est situé sur la commune d’Akanda à quelques kilomètres de l’Arboretum Raponda Walker où se déroule le programme Forest&life Gabon.

Depuis quelques années, les classes de cette école primaire participent aux sorties pédagogiques organisées par l’ONG GRASNAT. C’est une école particulièrement engagée car il faut noter que sur les deux dernières années consécutives, le Directeur de l’école, Monsieur Alpin Mboumba, a remporté le prix de l’environnement.

Cette année, les enfants de l’école ont en plus la possibilité d’échanger avec les enfants du département des Landes en France, où a lieu le programme Graines de Géants. Que ce soit dans les Landes ou au Gabon, les enfants vont découvrir leur forêt et y replanter un arbre. Les échanges entre les enfants ont commencé, voici un extrait des questions posées par les enfants des Tsanguettes à leurs homologues des Landes :

1- Quel est le nom de votre école en France?
2- Quelles classes faites vous?
3- Êtes vous tous de nationalité française?
4- Quelques uns d’entre vous ont-ils déjà été en Afrique?
5- Avez vous déjà entendu parler du Gabon?

6- Avez-vous une grande forêt comme la nôtre?
7- Rencontre t-on l’Okoumé, l’Ozigo,le Moabi dans votre forêt?
8- Peut-on rencontrer les éléphants, les gorilles,les pangolins  dans votre forêt?
9- Quelles sont les espèces d’animaux protégées que l’on rencontre dans votre forêt?
10- Pouvez- vous nous donner 4 ou 5 noms d’arbres qui poussent dans votre forêt ?

Rendez-vous en mai pour connaître les réponses !

Avec ses 22 millions d’hectares de forêt tropicale, le pays dispose d’une biodiversité unique et de ressources inestimables. En 2002, le Président Omar Bongo Ondimba mettait sous cloche 11 % du territoire, en créant treize parcs nationaux. Cinq ans plus tard, l’Agence nationale des parcs nationaux (ANPN) est née pour veiller à leur sauvegarde.

La forêt du Gabon fait partie de la la forêt du bassin du Congo. Elle s’étend de la Centrafrique au Cameroun, de la République démocratique du Congo au Gabon. Au-delà de sa beauté et de ses fabuleuses richesses naturelles, elle joue un rôle prépondérant dans la lutte contre le changement climatique. « 20 % des émissions anthropiques de gaz à effet de serre sont séquestrés par les forêts dans le monde, souligne Yves Picard, le directeur de l’Agence française de développement (AFD) au Gabon. Selon les experts, ces puits de carbone se répartissent équitablement entre zones tropicales et zones tempérées/boréales. Le rôle de la forêt du bassin du Congo serait quasiment équivalent à celui du bassin amazonien pour la séquestration du CO2. D’où l’importance de la protéger. »

Le programme Forest&Life implique les générations futures de Libreville dans la découverte et la protection de cette forêt unique !
En savoir plus sur le programme Forest&Life au Gabon : ici

Pour aller plus loin dans votre lecture : Article Jeune Afrique février 2016, Article La Croix novembre 2015

 

L’équipe de l’ONG partenaire de Forest&Life, l’ONG gabonaise GRASNAT, s’est activée en fin d’année pour identifier un site de plantation, valider son obtention avec le conservateur de l’Arboretum Raponda Walker, et commencer à le défricher et à préparer le terrain pour accueillir les jeunes arbres.

C’est un site d’environ 1 hectare, à quelques kilomètres du lieu où les enfants réalisent les sorties pédagogiques et où se situe la pépinière du projet. Dans la pépinière actuellement, 2600 jeunes arbres locaux (10aine d’espèces différentes) dont les graines ont été ramassées par les enfants, attendent leur plantation qui aura lieu dès l’arrivée des premières grosses pluies, en février.

En parallèle et jusqu’à la deuxième période de plantation de l’année (septembre/octobre), des graines seront de nouveau collectées au cours des sorties en forêt par les enfants, pour atteindre l’objectif des 13 000 arbres plantés à la fin de 2017.

En savoir plus sur le programme Forest&Life Gabon : ici

 

Les 30 classes participantes au programme Graines de Géants ont la possibilité d’échanger avec les classes participantes du projet au Gabon. Ce jumelage devient concret avec la mission de Kinomé au Gabon en janvier.

Kinomé est venue à la rencontre de 6 classes de l’école conventionnée des Charbonnages à Libreville et de l’école des Tsanguettes à Akanda (commune riveraine de Libreville) qui proposera à 6 de ses classes également de participer au jumelage.

Les élèves avaient pour partie déjà participé aux sorties organisées par l’ONG gabonaise partenaire de Forest&Life au Gabon, l’ONG GRASNAT. Dans tous les cas, elles y retournent au mois d’avril. Près de la moitié des enfants n’étaient jamais allés en forêt avant le projet, et lorsque Kinomé les interroge sur ce qu’ils ont le plus aimé en forêt ce sont les grands arbres et toutes les utilités locales et traditionnelles qu’on en fait. Lorsque Kinomé leur demande ce qu’ils ont envie de faire maintenant, les enfants sont unanimes : planter des arbres ! Les enfants étaient ravis de la possibilité d’échanger avec les élèves des Landes. Kinomé leur a expliqué et présenté leur travail et ils ont notamment visionner la vidéo du projet.

De grands sourires et une très grande motivation pouvaient se lire sur leurs visages ! Au tour des enseignants de jouer maintenant ! Aussi bien côté Landes que côté Gabon, ils ont jusqu’au 15 février pour accompagner leurs élèves dans la rédaction de 10 questions pour se présenter et mieux connaître leurs homologues et leur forêt.

 

 

Il y a une semaine, Damien Kuhn s’est rendu au Gabon et a visité le programme Forest&Life et les activités réalisées par Séraphin Assame de l’ONG gabonaise GRASNAT. Ensemble, ils ont pu travailler sur l’activité de plantation qui sera particulièrement déployée cette saison, après deux années de très grande réussite pédagogique avec les établissements scolaires (plus de 1000 enfants se sont rendus sur le terrain pour découvrir l’Arboretum Raponda Walker !).

Deux sites ont été identifiés et sécurisés pour y planter les arbres de cette saison :
1) Le premier site dans la zone du Cap Estérias au quartier BOLOKOBOUE attribué par le 1er arrondissement de la commune d’Akanda qui servira de site pilote pour l’agroforesterie avec les femmes rurales. Il s’agira de mettre en place un verger de fruitiers sauvages (Andok, Pantadesma, Colatiers…) avec intégration des cultures vivrières (bananiers, tarots, ananas et légumes).
2) Le deuxième site attribué par le nouveau gestionnaire de l’Arbortum Raponda Walker sur la route de MALIBE 2 en direction du Parc National d’Akanda servira de site pilote avec les enfants. Ce sont principalement des plants de bois d’oeuvre qui y seront plantés (Okoumé, Ozigo, Miama, Bahia,…).

En dehors de ces deux sites, l’ONG GRASNAT plantera des arbres dans les établissements scolaires et dans les communes d’Akanda et de Libreville. L’objectif à atteindre dans les établissements scolaires à court terme est de créer des petits vergers de fruitiers sauvages.

Pour en savoir plus sur le programme Graines de Géants au Gabon : ici

L’interruption brusque des pluies en mai 2016, a malheureusement contraint l’équipe de GRASNAT à arrêter très tôt dans l’année les opérations de plantation. Dans la pépinière pédagogique du projet, 1500 jeunes plants sont toujours en culture et attendent les prochaines pluies pour être replantés. Depuis, la principale activité de l’ONG GRASNAT est de rechercher des sites de plantation accessibles pour le transport des enfants. Dans ses démarches, le GRASNAT avait obtenu l’acquisition d’un site avec l’appui de la Mairie du 1er arrondissement d’Akanda dans la zone de Bolokoboué au nord est de Libreville. Il s’est finalement avéré que la zone était très difficile d’accès pour les bus qui transportent les enfants, et pour des raisons de sécurité, le site n’a donc pas été retenu. Le GRASNAT est toujours en négociation avec l’Agence Nationale des Parcs Nationaux (ANPN), gestionnaire de l’Arboretum Raponda Walker, pour l’obtention d’un site sur la route d’accès à l’Arboretum et accessible en toute sécurité. Une troisième piste est le travail initité avec les Services de l’environnement de la Mairie Centrale de Libreville afin de déployer un plan d’aménagement des zones insalubres de la ville par la plantation d’arbres avec les jeunes, une façon pour le GRASNAT de contribuer à l’embellissement de la Ville et d’augmenter le nombre d’arbres à planter pour le Projet. Le programme « Graines de Géants Gabon » connait un franc succès dans son volet découverte de la forêt avec les jeunes. Il a suscité un engouement et une adhésion de tous les enseignants. La priorité maintenant est d’assurer les objectifs de plantation en trouver des sites sécurisés, accessibles et de bonne qualité pour assurer la croissance de tous les arbres.

En savoir plus sur le programme Forest&Life au Gabon : ici