Les enfants des Ecoles Publiques Conventionnées  des Charbonnages et de Gros Bouquet 2,  se sont rendus le 01 au 06 juin 2018 à la pépinière pédagogique de l’Ecole Nationale des Eaux et Forêts tenue par l’ONG GRASNAT dans le cadre de la mise en œuvre du projet  « 1 arbre pour moi, 2 arbres pur toi et 3 arbres pour la Planète».

175 enfants pour 6 classes des CP au total des Ecoles Publiques primaires Conventionnées participent  à cette célébration. L’Objectif,  faire comprendre le fonctionnement d’une pépinière et les différentes activités qui s’y déroulent. Les visites guidées étaient assurées par Jean Robert ONDZAGHE animateur principal de l’ONG GRASNAT. Ce dernier a  présenté les différentes structures de la pépinière en passant par :
• Le germoir
• L’ombriére et les planches
• Les bacs de germination
Par la suite,  les enfants ont découvert les différents outils utilisés en pépinière : transplantoirs, sécateurs, bêches, arrosoirs, brouettes, pelles, houes…

Ensuite, deux ateliers  pour permettre aux enfants de « mettre les mains dans la terre » ont été organisés. Le premier atelier consistait à faire participer les enfants à la préparation du sol par le binage. Le deuxième atelier : le remplissage des sachets, le semis des graines et l’arrosage. Au total, 175 graines  ont été semées par les enfants au Gabon pour célébrer La Semaine Planétaire pour un Monde Meilleur. Un pique-nique était organisé au Bois des Géants sur l’aire de jeux aménagé au circuit des « Mwanas » pour clôturer cette belle journée.

Du 9 au 15 avril, Pascale Leportier de Kinomé et Marina Poiroux de la fondation Léa Nature Jardin Bio’, un des partenaires financiers du programme depuis 2 ans, se sont rendus à Libreville au Gabon.

La semaine a été l’occasion d’observer les impacts du programme sur le terrain, de rencontrer les écoles participantes, de discuter avec les enseignants et les enfants, de participer à une sortie pédagogique à l’arboretum Raponda Walker, et de travailler avec l’ONG Groupe des Amis du Sentier Nature pour dimensionner le déploiement du projet dans les années à venir. Pascale Leportier en a profité pour apporter les productions des classes landaises aux écoliers du Gabon, dans le cadre du jumelage Graines de Géants. Les enfants étaient ravis et en échange lui ont remis les lettres pour les enfants français ! En trois le programme a permis à plus de 8 000 enfants de découvrir la forêt de la Mondah et d’oeuvrer pour sa protection, tout en étant en lien avec des écoliers de France pour s’ouvrir à la solidarité internationale. A suivre !

Découvrez le film de 3 min sur le programme Forest&Life Gabon : ici

En savoir plus sur le programme Forest&Life au Gabon : ici

L’Eléphant d’Afrique : Grand jardinier des forêts tropicales humides. L’éléphant est présent en Afrique et en Asie. On distingue en Afrique deux espèces, l’éléphant de forêt et l’éléphant de savane. L’éléphant de forêt est plus petit que celui de savane. En 1980, le Gabon abritait plus de 1.200.000 d’individus, mais il en reste plus de 50.000 aujourd’hui à cause du grand braconnage. Au Gabon l’éléphant de forêt est le plus grand mammifère terrestre. Sa taille varie entre 2,5 à 4 mètres et son poids est de 4,5 à 6 tonnes. L’éléphant est un herbivore. Il se nourrit d’herbes, de feuilles, de fruits, de racines et parfois d’écorces d’arbres et peut manger jusqu’à 200 kg de nourriture et boire 100 à 300 litres d’eau par jour. Loin d’être un destructeur comme on le prétend souvent, le rôle de l’éléphant dans l’écosystème forestier d’Afrique centrale est essentiel. C’est pourquoi l’éléphant fait partie des animaux intégralement protégés au Gabon.

L’éléphant est indispensable à la forêt tropicale en général et à la forêt gabonaise en particulier. Il permet la dissémination des graines d’un grand nombre d’espèces d’arbres qui germent facilement au sein de son crottin et favorise leur régénération.

C’est ainsi que le GRASNAT, ONG gabonaise partenaire de Forest&Life, profite de sensibiliser les jeunes au cours des visites classes vertes à l’Arboretum Raponda Walker en faisant l’éloge de l’éléphant, d’où l’appellation de « Grand Jardinier de la forêt » pour montrer aux enfants combien de fois l’éléphant est important et pourquoi il est strictement protégé. En conclusion, les enfants arrivent à comprendre qu’il est interdit de les tuer, car les éléphants nous aident à planter les forêts !

A la découverte des arbres de l’Arboretum Raponda Walker !

Fiche 1 : L’Okoumé L’okoumé (nom commercial) appartient à la famille des burcéracées.

Il est quasi endémique au Gabon. En visitant les sentiers de découverte du Bois des Géants à l’Arboretum Raponda Walker, le visiteur sera émerveillé par l’abondance de cet arbre tout au long du parcours. C’est un grand arbre avec des contreforts courts à la base du tronc, il peut atteindre 30 à 40 mètres de hauteur. On le reconnait de loin par sa robe brunâtre et écailleuse.

Utilisations : Le bois de l’okoumé est très fréquent et utilisé au Gabon pour le feu, la fabrication des meubles et des pirogues, des objets d’art, la décoration d’intérieur et surtout dans la fabrication des contreplaqués. La résine blanchâtre qui coule de l’écorce de l’okoumé brule très bien et est utilisée pour la fabrication des torches indigènes et pour allumer le feu. Elle aussi utilisée par les pêcheurs artisanaux pour colmater des trous et des fentes dans les pirogues. Pour ses vertus thérapeutiques, la résine d’okoumé est utilisée pour soulager les maux de ventre et améliore la digestion.

En savoir plus sur le programme Forest&Life au Gabon : c’est ici

Situé à l’extrémité nord ouest de Libreville, la capitale du Gabon,l’Arboretum Raponda Walker est une aire protégée de 6747 ha. Elle fut crée en 2012 à l’emplacement de l’ancienne forêt classée de la Mondah. Elle a pour vocation principale, l’Education et le Tourisme compte tenu de sa proximité de Libreville (30 km environ), à cela s’ajoute la fonction de protection des milieux, la restauration et la science. Sa gestion est assurée par l’Agence Nationale des Parcs Nationaux. Au cœur de cette forêt, des sentiers pédestres ont été aménagés. Au total 06 sentiers sont à la disposition des visiteurs pour découvrir les merveilles naturelles du site. Cette forêt est unique et exceptionnelle. Elle compte plus de 40 espèces endémiques composées : des arbres, des épiphytes et des plantes de sous bois.

En décembre 2014, l’ONG le Groupe des Amis du Sentier Nature rejoint le mouvement ForestAndLife pour la mise en œuvre dès 2015 du projet Graines de Géants Gabon. Deux volets sous-tendent ce projet : – L’organisation des sorties classes vertes – La plantation d’arbres pour la restauration des zones dégradées. Le GRASNAT en partenariat avec ForestAndLife utilise le site de l’Arboretum pour la mise en œuvre de son projet. Plus de 2 500 élèves ont participé au projet depuis mars 2015 jusqu’à ce jour !

En savoir plus sur le programme Forest&Life au Gabon : ici

Dans la continuité des engagements de l’hôtel de ville de Libreville dans la lutte contre le changement climatique, en souvenir de la célébration de la Journée de l’Afrique.

Madame la Maire de Libreville a organisé une plantation d’arbres, qui sont des symboles vivants des Maires et Ambassadeurs d’Afrique vers la résilience environnementale.
Pour réaliser cette opération, La Direction générale de l’Hôtel de ville a sollicité le concours de l’ONG GRASNAT pour la fourniture des jeunes plants d’arbres produits à la pépinière pédagogique du projet Forest&Life.
31 arbres de quatre espèces différentes ont été plantés : Moabi (baillonella toxisperma), des manguiers sauvages (Irvingia gabonensis), des colatiers (Coula edulis) et des Aghuhe (Pantadesma).
La plantation de ces arbres, qui a eu lieu au mois de juin 2017 s’inscrit en complément de l’action pédagogique au sein de l’Arboretum Raponda Walker, où les classes de primaire participent aux sorties pédagogiques et à la replantation de leur forêt dans le cadre du programme Forest&Life.
Elle est également un élément du plan « Une ville plus verte » mis en œuvre par les nouveaux responsables de l’Hôtel de Ville de Libreville afin de contribuer aux efforts collectifs nécessaires pour la réduction de l’empreinte carbone.

Au total 31 Maires et Ambassadeurs d’Afrique et quelques agents de l’Hôtel de ville de Libreville ont participé à cette opération de plantation d’arbres.
Dans plus de cinq ans, ces arbres grandiront et contribueront à l’embellissement de la ville et au bien-être des citoyens.

En savoir plus sur le programme Forest&Life au Gabon : ici

Le Groupe des Amis du Sentier Nature (GRASNAT) a acquéri un site dans l’Arboretum Raponda Walker pour l’implantation d’une plantation pilote de fruitiers sauvages du Gabon. Ce site est situé au sud-ouest sur la route de Malibé 2 en direction du Parc National d’Akanda. Le site couvre une superficie de 6 375 m2. L’équipe du GRASNAT s’active pour la préparation du site afin de le mettre à disposition des enfants pour la plantation des arbres disponibles à la pépinière pédagogique. Les travaux avancent à grands pas, les phases de piquetage et de trouiaison sont enfin terminées. La grande saison des pluies est là depuis le début du mois d’avril 2017. Les plantations ont donc débuté courant mai, en impliquant les classes qui ont déjà participé aux sorties à l’Arboretum Raponda Walker quelques mois plus tôt avec GRASNAT.

En savoir plus sur le programme Forest&Life Gabon : ici

 

Pour cette année 2017, les écoles sont nombreuses à se bousculer pour s’inscrire au programme Graines de Géants ! Le programme propose aux enfants de cycle 2 des sorties « découverte » ou Classes Vertes à l’Arboretum Raponda Walker dans la forêt de la Mondah. En plus de découvrir la forêt avec des animateurs qualifiés et à l’écoute, les enfants sont invités à collecter des graines et à les planter dans la pépinière pédagogique du projet. Au total, 28 visites ont été organisées de février à mars 2017.

Les sorties se prolongent jusqu’au mois de juin !

En savoir plus sur le programme Forest&Life Gabon : ici

En février, 13 bénévoles de l’ONG GRASNAT, partenaire de Forest&Life au Gabon, ont mis les mains dans la terre à la pépinière pédagogique du projet Graines de Géants !
La première étape de cette journée consistait à la préparation de la terre et la seconde à l’ensachage. Au total 237 sachets ont été remplis et en attente des futures graines qui seront prélevées à l’Arboretum Raponda Walker par les enfants lors de leur sortie découverte de la forêt de la Mondah.

Merci pour leur engagement sans faille aux côtés de l’ONG GRASNAT et pour leur participation active à la réussite du projet !

En savoir plus sur le programme Forest&Life Gabon : ici

Avec sa façade rose et bleue, le groupe scolaire les Tsanguettes est situé sur la commune d’Akanda à quelques kilomètres de l’Arboretum Raponda Walker où se déroule le programme Forest&life Gabon.

Depuis quelques années, les classes de cette école primaire participent aux sorties pédagogiques organisées par l’ONG GRASNAT. C’est une école particulièrement engagée car il faut noter que sur les deux dernières années consécutives, le Directeur de l’école, Monsieur Alpin Mboumba, a remporté le prix de l’environnement.

Cette année, les enfants de l’école ont en plus la possibilité d’échanger avec les enfants du département des Landes en France, où a lieu le programme Graines de Géants. Que ce soit dans les Landes ou au Gabon, les enfants vont découvrir leur forêt et y replanter un arbre. Les échanges entre les enfants ont commencé, voici un extrait des questions posées par les enfants des Tsanguettes à leurs homologues des Landes :

1- Quel est le nom de votre école en France?
2- Quelles classes faites vous?
3- Êtes vous tous de nationalité française?
4- Quelques uns d’entre vous ont-ils déjà été en Afrique?
5- Avez vous déjà entendu parler du Gabon?

6- Avez-vous une grande forêt comme la nôtre?
7- Rencontre t-on l’Okoumé, l’Ozigo,le Moabi dans votre forêt?
8- Peut-on rencontrer les éléphants, les gorilles,les pangolins  dans votre forêt?
9- Quelles sont les espèces d’animaux protégées que l’on rencontre dans votre forêt?
10- Pouvez- vous nous donner 4 ou 5 noms d’arbres qui poussent dans votre forêt ?

Rendez-vous en mai pour connaître les réponses !